Concerts de Bamboo Clay du 20 novembre au 4 décembre en Europe

Fabienne-Shanti DESJARDINS

Nouvelle tournée du duo Bamboo Clay en Europe. Cette tournée est importante pour eux car elle sera entièrement enregistrée pour produire le matériel de leur premier disque. Pour l'instant, nous n'avons pas les lieux précis où se dérouleront les concerts, mais dès que nous les aurons, nous vous les communiquerons.

Présentation du groupe
Le nom de ce duo provient des matières constituant les instruments. La flûte en Bambou et la percussion en argile.

Bamboo comme le bambou et Clay, l'argile qui constitue la matière de la percussion Ghatam, cette jarre aux sons profonds et telluriques.

Fabrice De Graef  est originaire du Nord de la France et a suivi une formation de 8 ans en Inde grâce à une bourse du gouvernement Français et Indien. Comme il le dit lui-même, «  je me suis "assis" de nombreuses heures avec de grands musiciens dont la légende vivante Hariprasad Chaurasia et l'inénarrable L. Subramaniam ».
Il se présente comme un joueur de flûte bansuri, interprète de musique Hindustani (ou musique du Nord de l'Inde) . Le bansuri est  un instrument indien, né des bambouseraies de l'Assam et dont le nom résonne à l'infini dans les chants de Krishna depuis toujours.  Il est le principal attribut de ce grand Dieu.

Cette année comme presque toutes les années depuis 2004, Giridhar Udupa est  le Ghatamiste le plus demandé de l'Inde. Classé Grade A de "All Indian Radio", et célébré à de nombreux titres en Inde, il a déjà dans sa courte carrière joué avec les plus grands. Hariprasad Chaurasia qui était le dernier géant avec qui il n'avait pas encore joué l'a invité l'été 2017. Fabrice dit que « C'est un honneur pour moi de maintenir sur une période aussi longue cette relation musicalement si riche avec cette jeune légende de la percussion indienne ».

Le Ghatam est une percussion faite d'un argile composé de 12 métaux qu'on ne trouve qu'à un seul endroit en Inde. Ce instrument est très rarement joué en Europe.


On peut dire que Le bansuri et le ghatam font partie des instruments les plus vieux du Monde.

Fabrice de Graef parle d’un phénomène d’ intraverssion et d’ extraverssion.
La réunion de ces deux instruments produit une expérience aux contrastes forts. La flûte en bambou bansuri vous fera entrer en vous-même et la percussion en argile ghatam vous donnera envie de danser, de claquer des mains, de vous lever...

L'effet est d'autant plus impressionnant qu'il s'agit d'instruments d'apparence humble, simple et modeste. Il n'en est rien et les sons qui s'en expriment le confirment.

 


Commentaires (0)