La rubrique cinéma d'ALL - Le film "Dil Sé" de Mani Ratnam

Fabienne-Shanti DESJARDINS

Autant le dire d'emblée, à sa sortie en 1998, Dil Sé a été un bide monumental au box office indien. Et pour cause, le film est peu divertissant et traite d'un sujet douloureux dans lequel le gouvernement local a sa part de responsabilité : le terrorisme. Sujet avant-gardiste s'il en est, pour nous occidentaux qui n'étions pas forcément sensibilisés, à l'époque, avec ce douloureux sujet avant un certain 11 septembre 2001.

Le synopsis
Le film pourrait se diviser en 3 parties caractérisées par les trois personnages principaux Amar, Meghna et Preeti.
Amar, c'est le romantique convenu mais attachant, poussé par le souhait croissant de bâtir son avenir avec Meghna.
Meghna, rendue mutique par un traumatisme vécu à l'âge de 12 ans ne s'autorise pas à vivre une romance et refoule l'amour qu'elle éprouve pour Amar. Le film est jalonné par les fuites et évitements  de Meghna. Elle épouse sa cause en évitant l'amour, ou devrait-on dire son "Amar", prénom indien qui veut dire amour en espagnol. Est-ce un hasard ? Sans doute pas car Mani Ratnam est un cinéaste qui manie les symboles, si bien que même les  détails qui peuvent paraître anodins revêtent un sens profond. Pour preuve la séquence du sang d'Amar sur le visage de Preeti.
Cette dernière est un personnage féminin qui incarne à lui seul tradition et modernité (Ainsi Preeti n'est pas opposée au mariage arrangé et a déjà connu une histoire d'amour).  Preeti est pleine de vie, c'est une jeune femme qui fonctionne à l'opposé de Meghna. On pourrait peut-être même dire que c'est une Amar au féminin ou que l'inverse d'Amar est un Preeti au masculin. Néanmoins, le côté sombre de Meghna aura raison de la candeur d'Amar et par extension de celle de Preeti.

 

La critique
La rubrique cinéma d'ALL - Le film
Le cinéaste indien, Mani Ratnam, signe avec Dil sé, un film d’auteur pourvu de fond politique, de romantisme et d’un esthétisme qui relève d’un incontestable talent. Il nous livre une histoire d’amour douloureuse entre un idéaliste et une femme brisée. Ce film tente, loin d'humaniser le terrorisme met habilement en avant les mécanismes qui vont pousser un individu à commettre l'irréparable.

Au final plus fataliste que moraliste , Mani Ratnam, amène une réflexion intéressante sur un sujet sensible et plus que jamais d’actualité. On est  pour une fois bien loin des clichés naïfs et paradisiaques véhiculés par Bollywood.
Vous l'aurez compris, je suis tellement en amour pour ce film que j'aurais aimé en faire un ouvrage mais je ne m'en sens ni la capacité, ni le talent….

La bande originale composée par A.R. Rahman vaut aussi le détour, se fondant à merveille dans l'univers de Mani Ratnam. Les deux hommes collaborent activement ensemble  depuis le film Roja (1990), A.R. Rahman signant toutes musiques du cinéaste.

Pour conclure, Dil sé reste un film magnifique, qui même 20 ans après sa sortie, mérite impérativement d'être visionné.                                                                
                                                                                                                 ALL - Octobre 2018



 

Fiche technique et distribution
La rubrique cinéma d'ALL - Le film
Film réalisé par Mani Ratnam en 1998.
Compositeur : AR Rahman
Directeur de la photographie : Santosh Sivan

Acteurs principaux
Manisha Koirala dans le rôle de Meghna
Preity Zinta,dans le rôle de Preeti
Sharukh Khan dans le rôle de Amarkant (Amar) Varma

La rubrique cinéma d'ALL - Le film

La rubrique cinéma d'ALL - Le film